C


  • Canal de Schlemm (n.m) : Canal circonférentiel situé dans l’angle iridocornéen permettant la sortie de l’humeur aqueuse.
  • Carcinome (n.m) : Tumeur maligne qui se forme à partir d’un tissu épithélial malpighien, glandulaire ou transitionnel.
  • Cataracte (n.f) : Opacité du cristallin de l’œil empêchant la formation d’une image claire sur la rétine. Voir aussi l’article dans la section Dysfonctionnements.
  • Champ visuel (n.m) : Région entourant la vision centrale de chaque œil. Voir aussi l’article dans la partie examens.
  • Choriorétinopathie de birdshot (n.f) ou maladie de birdhsot (n.f) : Uvéite postérieure bilatérale chronique caractérisée par l’apparition de tâches jaunâtres au niveau du fond d’œil.
  • Choroïde (n.f) : Membrane intermédiaire de l’œil entre la rétine et la membrane externe. Elle a pour rôle d’apporter le sang à l’œil. Pour plus de détails, voir l’article qui lui est consacrée dans la partie Anatomie.
  • Collyre (n.m) : Médicament composé d’une ou de plusieurs substances dissoutes dans un liquide aqueux, destiné au traitement des affections oculaires. Comment mettre des gouttes dans les yeux.
  • Cônes (n.m) : Photorécepteurs de forme conique qui perçoivent les couleurs et les détails à la lumière intense.
  • Conjonctive (n.f) : Mince membrane transparente et muqueuse qui s’étend du bord des paupières à la cornée.
  • Conjonctivite (n.f) : Inflammation de la conjonctive. En vidéo sur Allodocteurs.fr : La conjonctivite, une inflammation de la conjonctive et Conjonctivite, l’inflammation de l’oeil.
  • Convergence (n.f) : Habilité des deux yeux à se rapprocher afin de focaliser sur des objets rapprochés.
  • Cornée (n.f) : La cornée forme avec la sclère la paroi externe de l’œil. Épaisse de seulement 1 mm, la cornée est transparente et possède un pouvoir de protection et de réfraction. Pour plus de détails, voir l’article qui lui est consacré dans la partie Anatomie.
  • Corps ciliaire (n.m) : Partie avant de la choroïde, composée des procès ciliaires qui sécrètent l’humeur aqueuse et du muscle ciliaire qui épaissit ou amincit le cristallin en fonction de l’éloignement des objets. Pour plus de détails, voir la partie Anatomie.
  • Corps flottant (n.m) : Les corps flottants du vitré (mouches volantes ou myodésopsies) sont généralement des éléments fibrillaires apparaissant dans le vitré. Le sujet voit dans son champ visuel des images en forme de toiles d’araignées, de mouches volantes ou autres masses sombres qui se déplacent avec le regard. Une consultation chez un ophtalmologiste est nécessaire. Ce dernier va vérifier l’absence d’hémorragie, de décollement de la rétine ou d’uvéite. L’uvéite, par la présence de protéines et de cellules inflammatoires, augmente le nombre de corps flottants, parfois de façon très importante. Les corps flottants peuvent stagner vers le bas du vitré et devenir plus ou moins visibles. Le cerveau habitué à ces taches finit par les ignorer.
  • Corps vitré (n.m) ou humeur vitrée ou vitré : Substance gélatineuse transparente qui remplit le globe oculaire, représentant 90 % du volume de l’œil. Pour plus de détails, voir l’article qui lui est consacré dans la partie Anatomie.
  • Corticodépendance (n.f) : Phénomène lié à la corticothérapie prolongée et où la récidive se produit dès diminution de la dose de corticoïdes.
  • Corticoïde (n.m) et cortisone (n.f) : Hormones du cortex surrénal (au-dessus des reins) employées notamment comme médicament anti-inflammatoire. Voir l’article sur la cortisone pour plus de détails.
  • Corticorésistance (n.f) : Résistance d’une maladie à la corticothérapie.
  • Corticothérapie (n.f) : Traitement par des corticoïdes ou par la cortisone.
  • Cristallin (n.m) : Lentille transparente située derrière l’iris et contrôlée par le muscle ciliaire (voir la définition du corps ciliaire). Le cristallin est contenu dans une capsule élastique et déformable. Il permet de focaliser sur les objets en fonction de leur éloignement. Pour plus de détails, voir la partie Anatomie.
  • Cyclite (n.f) ou uvéite ciliaire (n.f) : Variété d’iritis ou d’irido-choroïdite localisée au cercle ciliaire. Inflammation du corps ciliaire presque toujours associée à une atteinte irienne, réalisant alors une iridocyclite.
 22 mars 2015 par  webmestre
popularité : 34%


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234