L’équipe médicale

 6 avril 2015 par  webmestre
popularité : 24%

Fonctions dans l’équipe médicale et para médicale

  • L’externe : étudiant en médecine qui participe au fonctionnement d’un service hospitalier sous l’autorité du médecin chef de service et de l’interne. Les étudiants en médecine font fonction d’externe à partir de la 3e année.
  • L’interne : étudiant en médecine reçu au concours de l’internat et qui seconde le chef de service dans l’hôpital.
  • Le Chef de Clinique : médecin assistant, chargé de l’enseignement et des soins sous l’autorité du Chef de Service.
  • Le Praticien Hospitalier : médecin hospitalier titulaire qui exerce sa profession en donnant des soins (par opposition notamment aux chercheurs). Il peut être spécialisé en chirurgie, anesthésie-réanimation ou toute autre spécialité médicale.
  • Le chef de service : médecin hospitalier, responsable de l’organisation générale et du fonctionnement médical du service, généralement Professeur de Faculté de Médecine.
  • L’infirmière accueille, soigne, conseille et encadre les personnes malades physiquement ou psychiquement. Son rôle consiste, après analyse de la situation, à planifier et réaliser les soins, à appliquer les traitements prescrits par le médecin, à observer l’évolution des patients et gérer leurs dossiers, à informer la personne soignée et son entourage, à coordonner les soins avec d’autres professionnels de la santé, à contribuer à la prévention des maladies et accidents...
  • Le technicien en salle d’opération : ce professionnel du bloc opératoire contribue activement au bon déroulement des interventions chirurgicales. Ses tâches consistent à préparer les instruments propres à chaque intervention, installer le patient sur la table d’opération, anticiper, donner et reprendre les instruments au chirurgien durant l’intervention et désinfecter le matériel.
  • L’interniste est un autre membre important de l’équipe. Son rôle ressemble à celui du pédiatre, mais il exerce auprès de personnes plus âgées. Spécialiste des maladies organiques, il reconnaît aussi les signes et les symptômes des maladies oculaires et collabore avec l’ophtalmologiste pour soigner les patients qui ont des troubles neurologiques ou certaines maladies telles que l’hypertension artérielle, le diabète, les maladies rénales et autres.
  • Le pédiatre : médecin qui a reçu une formation spécialisée pour reconnaître et soigner les maladies chez les enfants et les adolescents. C’est un membre actif de l’équipe des soins oculaires et il joue un rôle essentiel dans la reconnaissance des signes et des symptômes des maladies oculaires chez les jeunes patients.
  • Le diététicien : spécialiste de la nutrition, son rôle est de conseiller, éduquer et soigner dans tous les domaines liés à l’alimentation. Il établit des programmes alimentaires en fonction des besoins de chacun (sportifs, enfants, diabétiques,...) ou de collectivités.

Les différents métiers de l’œil

  • L’ophthalmologiste est le chef désigné de l’équipe des soins de santé oculaire. C’est le médecin spécialiste de la vue et des soins oculaires. Il pose le diagnostic et veille au traitement des maladies oculaires. Il fait l’examen complet de l’œil, prescrit les verres correcteurs, prescrit et administre les médicaments et fait les opérations chirurgicales de l’œil.
  • L’opticien est un professionnel qui n’a pas de formation médicale, mais qui fournit, met au point et distribue les appareils optiques, interprète les ordonnances rédigées par l’ophtalmologiste ou l’optométriste, rajuste ou adapte les appareils optiques.
  • L’oculariste réalise des yeux artificiels, des prothèses oculaires qui ont un but esthétique important pour le confort de vie de toutes les personnes qui ont dû subir l’ablation d’un oeil, l’énucléation. Aujourd’hui, la technologie permet de fabriquer des prothèses très réalistes.
  • L’auxiliaire médical en ophtalmologie a la compétence requise pour mener une démarche diagnostique et administrer un traitement suivant les instructions d’un ophtalmologiste compétent et sous sa surveillance.
  • L’optométriste est un professionnel qui n’a pas de formation médicale, mais qui a la formation voulue pour évaluer l’appareil oculaire et la vue, les troubles de motricité sensorielle et oculaire de même que les dérèglements de l’appareil oculaire et de la vue, ainsi que pour diagnostiquer les problèmes de réfraction oculaire. L’optométriste prescrit et distribue les appareils correcteurs et de prévention et il collabore de près avec les autres membres de l’équipe des soins oculaires pour s’assurer que les patients sont dirigés à la bonne adresse, compte tenu de leurs besoins diagnostiques et thérapeutiques.
  • L’orthoptiste assure, par la rééducation, le traitement des troubles de la fonction sensorielle et motrice des yeux (strabisme, paralysie oculomotrice, défaut de convergence, ...). Il travaille sur prescription médicale : 80 % de ses actes sont prescrits par les ophtalmologistes. La pratique de l’orthoptie s’articule autour de trois éléments : le bilan, la rééducation fonctionnelle du trouble visuel à l’aide d’exercices adaptés à chaque âge et à chaque pathologie.

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • L’équipe médicale

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123