Dénominations des médicaments


Ou comment s’y retrouver dans les dénominations des médicaments...
(Article paru dans le Tyndall n° 58)

Dans de nombreux articles de ce site et sur Internet en général, vous avez pu lire des noms de médicaments mais aussi de principes actifs de médicaments sans savoir à quels médicaments ils se rapportaient. Par exemple, l’adalimumab est le principe actif de l’Humira®.

Les médicaments peuvent se classer en quatre catégories :

  • la DCI (Dénomination Commune Internationale) ;
  • le princeps ;
  • le médicament générique ;
  • le médicament biosimilaire.

1. DCI (Dénomination Commune Internationale)

Le système de DCI a été instauré en 1950 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour unifier les appellations des médicaments dans tous les pays du monde. Les dénominations communes internationales identifient les substances pharmaceutiques ou les principes actifs pharmaceutiques. Chaque DCI est unique et reconnue au niveau international.

La DCI obéit à une syntaxe précise et rigoureuse, désignant le nom scientifique d’un médicament correspondant au principe actif qui le compose. La DCI est reconnue dans le monde entier par les médecins, les pharmaciens, les scientifiques, les autorités de réglementation pharmaceutique et les patients.

La DCI permet d’éviter tout risque de confusion. Elle sert de langage commun à l’ensemble des professionnels de santé et des patients, quelque soit leur pays.
Ainsi, si vous êtes en voyage, votre ordonnance rédigée en DCI est lisible par les médecins et pharmaciens locaux, évitant ainsi tout risque d’erreur tant pour la nature du médicament que dans son dosage.

La liste des DCI compte environ 7000 noms, et 120 à 150 nouvelles DCI s’y rajoute chaque année.

La prescription en DCI est obligatoire le 1er janvier 2015 pour l’ensemble des médicaments.

À une DCI peut correspondre de nombreuses marques différentes de médicaments sur le marché.

2. Le princeps

Le princeps est un médicament qui incorpore pour la première fois un principe actif qui a été isolé ou synthétisé (la DCI) par un laboratoire pharmaceutique.

Il s’agit donc du médicament « original », il est protégé par un brevet d’une durée variable (de l’ordre de 10 ans).

Cela garantit au laboratoire qui a déposé le brevet l’exclusivité de son exploitation et de sa commercialisation.

3. Le médicament générique

Lorsque le brevet accordé pour l’exploitation d’un princeps expire, n’importe quel laboratoire peut mettre au point un médicament qui le « copie » et utilise le même principe actif (DCI), au même dosage que le médicament de référence (princeps).

L’action du princeps et du générique est censée être la même mais les excipients peuvent être différents ce qui implique que la tolérance et l’efficacité peuvent légèrement différer.

Un excipient est une substance (autre que la substance active) qui consiste à donner un goût, une consistance ou une couleur au médicament. Il peut varier entre générique et princeps ou entre génériques.

Par ailleurs les génériques sont souvent moins chers (pas toujours...) que les princeps.

4. Le médicament biosimilaire

Un médicament biosimilaire est similaire à un médicament biologique de référence déjà autorisé en Europe et dont le brevet est tombé dans le domaine public.

Ce médicament doit avoir des propriétés physico-chimiques et biologiques similaires, la même substance et la même forme pharmaceutiques que le médicament de référence. Son efficacité et ses effets indésirables sont équivalents à ceux de son médicament de référence.

Un médicament biosimilaire est un médicament qui, comme tout médicament biologique, est produit à partir d’une cellule, d’un organisme vivant ou dérivé de ceux-ci.

5. Récapitulatif

DCIPrincepsGénériqueBiosimilaire
Adalimumab Humira Amgevita, Hyrimoz, Imraldi
Azathioprine Imurel Azathioprine Mylan, Teva
Chlorambucil Chloraminophene
Ciclosporine Neoral-Sandimmun
Cyclophosphamide Endoxan
Étanercept Enbrel Benepali
Golimumab Simponi
Infliximab Remicade
Interféron alpha 2a Roféron A
Interféron bêta 2a Bétaféron, Avonex
Méthotrexate Imeth, Novatrex, Metoject Méthotrexate Accord, Bellon, Teva, etc.
Mycophénolate mofétil Cellcept Mycophénolate mofétil Biogaran, Mylan, Teva, etc.
Prednisone Cortancyl Prednisone Biogaran, Mylan, Sandoz, etc.
Rituximab Mabthera (non commercialisé, usage hospitalier)
Sirolimus Rapamune
Tacrolimus Prograf Envarsus, Advagraf
Tocilizumab Roactemra
 5 avril 2021 par  webmestre
popularité : 24%


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois