Uvéite antérieure


Elle touche l’iris (iritis) et/ou le corps ciliaire (cyclite et iridocyclite).
Iridocyclite : pupille déformée et œil rouge

Symptômes

  • un œil rouge ;
  • s’accompagne de douleurs modérées (pesanteur) au niveau du globe oculaire ;
  • éventuellement une baisse de l’acuité visuelle.

Aspect clinique

L’examen peut faire apparaître :

  • un effet Tyndall (figure 1) dans la chambre antérieure (des protéines et des cellules inflammatoires sont en suspension dans l’humeur aqueuse). En cas de Tyndall important on peut observer un dépôt blanchâtre au niveau inférieur de l’iris (hypopion).
    Les cellules en suspension peuvent se déposer sur la face interne de la cornée formant des précipités rétro-cornéens (figure 2).
  • L’iris est peu mobile, la pupille est resserrée (myosis).
  • Des adhérences entre l’iris et le cristallin peuvent se former (synéchies irido-cristalliniennes, figure 3) et gêner la dilatation de la pupille et donc l’examen du fond de l’œil.

Figure 1 :


Figure 2 :


Figure 3 :


Attention chez l’enfant
Les uvéites antérieures sont souvent à œil blanc (sans rougeur du blanc de l’œil) même lorsque des lésions de l’iris sont visibles (pupille déformée par des synéchies).

Étiologie

Complications

Voir l’article Complications.

 29 mai 2020 par  webmestre
popularité : 21%


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234